Accueil arrow Les Evénements arrow 2011 Octobre Rencontre Villeneuve d'Ascq
MENU PRINCIPAL
Accueil
Médical
L'association
Agenda
Social et juridique
Les Evénements
Contactez-nous
Liens
Vos témoignages
Photos
2011 Octobre Rencontre Villeneuve d'Ascq Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par MEURET Lionel   
31-10-2011

Pour gérer les suites de la polio chez les anciens malades (La voix du Nord)

29/10/2011

Dans la région, 3000 personnes vivent avec des séquelles paralytiques de cette maladie.

Dans le cadre de la semaine d'action internationale Post polio, l'association Post polio GLIP (Groupe de iaison et d'information post Polio) France avait organisé samedi, pour la sixième année, une journée d'information et de conférences-débats sur le thème « entre soins et mieux être ».

Elle était conçue en partenariat avec le CHRU de Lille, le comité régional handisport Nord - Pas-de-Calais et les Thermes de Lamalou-les-Bains (Hérault).

Les membres de l'association ont été accueillis sur le site Oxylane campus (Décathlon). Ils ont, pour la plupart, contracté la maladie il y a plusieurs dizaines années et sont aujourd'hui âgés de 55-60 ans.

Tout au long de cette journée, des interventions se sont succédé, animées par des professionnels de la santé du CHRU de Lille : le docteur Tiffreau a abordé la thématique « entre soins et qualité de vie ».

Une psychologue, madame Martel, a expliqué comment vivre avec la maladie, les différentes phases, l'anxiété et la dépression qu'elle génère. Le professeur Thevenon a insisté sur les bienfaits des activités physiques chez les polios.

Guy Patin, président du comité départemental Handisport 59 a ensuite fait une démonstration de boccia, l'équivalent de la pétanque, discipline paralympique depuis 1984.

Quant à monsieur Boisroux, directeur des thermes de Lamalou-les-Bains, il a présenté une nouvelle palette de soins destinés aux personnes post polio. Depuis les années 1950, cet établissement est spécialisé dans la rééducation fonctionnelle.

La journée s'est terminée par l'assemblée générale de l'association et Brigitte Bonnin, la présidente, a rappelé que 40 000 personnes en France (3 000 dans la région) vivent avec des séquelles paralytiques de cette maladie et présentent une aggravation ou un syndrome post poliomyélitique.

« Cette rencontre est importante , a souligné Brigitte,elle permet de se retrouver et d'échanger sur le vécu de chacun . » P. B. (CLP )

Rens : GLIP, 31 bis rue de la Barre, à Gondecourt, 03 20 32 55 95.

Email : Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir - www.post-polio.asso.fr

La voix du Nord 29/10/2011

  Image

Image

Image

Image

Image

Dernière mise à jour : ( 12-11-2014 )
 
< Précédent   Suivant >